Le 13 décembre 2018

Depuis le bureau de:

Blake Richards (en)

Député

Banff-Airdrie

Je voulais vous faire le point sur les règles fiscales du gouvernement fédéral concernant les terrains de camping. Malheureusement, le gouvernement libéral a décidé de poursuivre la guerre contre les petites entreprises. De nombreux terrains de camping continuent de recevoir des avis d’évaluation de l’ARC les informant qu’ils ne sont plus admissibles au taux d’imposition des petites entreprises.

Essentiellement, on dit aux terrains de camping qu’ils sont « trop petits » pour être une petite entreprise. J’ai demandé au gouvernement à plusieurs reprises d’expliquer pourquoi il continue de cibler injustement nos propriétaires de terrains de camping, et la ministre de l’ARC et ses fonctionnaires n’ont fourni absolument aucun raisonnement.

Vous pouvez visionner une vidéo de mes récentes questions aux représentants de l’ARC au Comité des finances ici.

De plus, comme promis, j’ai proposé une recommandation au rapport prébudgétaire de la commission des finances dominée par les libéraux qui mettrait fin à ce traitement injuste, mais, malheureusement, il n’a pas été inclus dans le rapport final.

Autrement dit, les petites entreprises ne devraient pas être pénalisées parce qu’elles sont « trop petites ». Comme vous le savez, les terrains de camping sont des entreprises actives, qui exigent beaucoup de travail et qui devraient être admissibles au taux d’imposition des petites entreprises.

Ils sont une partie importante de notre industrie touristique, un secteur d’un milliard de dollars qui crée des centaines de milliers d’emplois à travers le pays.

Il est temps que le gouvernement libéral reconnaisse cela et cesse de traiter injustement les terrains de camping. Veuillez partager cette pétition http://www.blakerichards.ca/tax-fairness-campgrounds/faire savoir au gouvernement actuel que ce traitement est injuste.

Je continuerai à me battre pour nos terrains de camping et les augmentations fiscales injustes qu’ils reçoivent.