En raison de la popularité croissante de l’industrie des VR auprès des milléniaux et des baby-boomers à la retraite, il est de plus en plus évident que des expéditions records de VR, associées à un faible taux d’inoccupation dans les terrains de camping, imposent le développement de nouvelles destinations pour les consommateurs.

Pour rester viable, l’industrie des VR demande à collaborer avec les décideurs gouvernementaux pour non seulement augmenter le nombre de terrains de camping fédéraux, provinciaux et privés disponibles pour nos clients, mais aussi de rehausser leur expérience en améliorant les capacités Wi-Fi, les services et les infrastructures dans les parcs pour véhicules de plaisance et les terrains de camping. Sans ces améliorations, nous risquons de décevoir les consommateurs et les voir abandonner notre mode de vie.

L’industrie des VR et du camping souhaite participer au caucus parlementaire extérieur aux côtés d’autres groupes partageant les mêmes intérêts qui exercent des activités au Canada. Nous serions reconnaissants de participer aux débats critiques qui auront une incidence sur l’avenir de l’industrie canadienne des VR et du camping.